Marche à suivre pour réaliser ses semis

Vous espérez ardemment l’arrivée du printemps et caressez l’idée d’avoir votre propre jardin cet été? C’est une excellente idée et c’est un rêve à la portée de tous.

Mais avant de récolter les fruits de vos plantations, vous devez commencer par faire pousser vos semis. Voici quelques conseils pour y arriver.

Si vous êtes de ceux qui n’ont pas le pouce vert, ou qui n’ont simplement aucune envie de bricoler, sachez qu’il existe des ensembles prêts à utiliser. On les retrouve d’ailleurs à la pépinière Eco Verdure!

Le choix des pots

Cependant, si vous faites partie de ceux qui veulent tenter l’expérience de A à Z, vous devez débuter par la fabrication de caissettes. N’importe quel contenant peut être utilisé pour faire accueillir les semis, à condition de pouvoir percer les fonds. C’est une condition essentielle à l’évacuation de l’eau.

Les boîtes d’œufs sont aussi une alternative intéressante. En utilisant chaque alvéole pour planter les graines, elles ont l’avantage de se refermer pour conserver la chaleur et l’humidité nécessaires à la germination.

Combler les besoins en chaleur

Ce besoin de chaleur doit impérativement être comblé. Pour assurer leur survie, les semailles ont besoin de lumière et doivent être couvées à des températures qui tournent aux alentours de 210 à 240. Pour leur donner un coup de pouce, vous devez les exposer à un minimum de six heures d’ensoleillement par jour ou à la lumière artificielle. Vous pourrez vous procurez ces équipements chez Eco Verdure!

Favoriser l’humidité

Dans ce contexte, et pour favoriser l’humidité, vous devez créer un effet de serre. Pour y arriver, vous pouvez couvrir vos pots de:

  • un dôme de plastique;
  • une vitre;
  • une plaque de polycarbonate (plexiglass);
  • etc.

Planter les graines

Au moment de semer les graines, vous devez vous assurer d’avoir un terreau humide et de laisser un espace suffisant jusqu’au bord (1 cm). Lorsque les feuilles se pointeront le bout du nez, vous pourrez alors enlever les matériaux qui recouvrent les pots.

Entreposer les semis

Tout dépend du nombre de semis envisagé, et de l’espace dont vous disposez, mais plusieurs options s’offrent à vous pour les entreposer le temps de la pousse. Par exemple, vous pouvez les placer :

  • sur une fenêtre à large rebord;
  • sur une table près de la fenêtre;
  • dans une étagère;
  • etc.

*Attention : peu importe l’endroit choisi, vous devez vous assurer de mettre un plateau sous les pots, de manière à récolter les surplus d’eau.

Partagez cet article

Partager sur facebook
Share on Facebook
Partager sur twitter
Share on Twitter
Partager sur linkedin
Share on Linkdin
Partager sur pinterest
Share on Pinterest

Laisser une commentaire

support

DES QUESTIONS?

Laissez-nous un message et nous vous recontacterons dès que possible.