Quoi faire au jardin en septembre et octobre?

L’automne, avec son soleil tiède et ses couleurs magnifiques, offre un cadre parfait pour jouer dans le jardin et préparer le terrain en prévision de l’hiver. Voici donc, à cet effet, une petite liste de choses à faire pour être fin prêt à l’arrivée des premiers flocons.

Entrer les plantes tropicales dans la maison
Cactus, palmiers et autres plantes tropicales apprécient peu le froid. C’est pourquoi, pour assurer leur vitalité jusqu’à l’été prochain, il faut les rentrer à l’intérieur avant les premiers gels. Mais, attention aux petites bestioles qui pourraient profiter de l’occasion pour s’inviter chez vous. Pour éviter ce genre de désagrément, vous pouvez :

  • arroser les plantes avec un jet d’eau puissant;
  • laver les feuilles une à une avec une eau savonneuse;
  • faire tremper le pot dans une eau chaude pendant une bonne dizaine de minutes;
  • isoler les nouvelles venues (ne pas les placer près des plantes intérieures pour éviter une indésirable propagation d’insectes);
  • etc.

Entretenir la pelouse
Vers la fin du mois d’octobre, avant la première neige, il est temps de racler les feuilles mortes et d’en disposer. Vous pouvez soit les déchiqueter et les étendre dans les platebandes en place et lieu du paillis ou composter. Une fois cela fait, vous pouvez tondre votre pelouse une dernière fois et laisser les rognures en place pour bénéficier des effets positifs de l’herbicyclage. En effet, cette technique permet de :

  • préserver l’humidité du sol;
  • augmenter la résistance aux maladies;
  • produire un engrais naturel pour votre gazon;
  • etc.

Prendre soin de ses végétaux
Pour éviter que le poids de la neige mène à mal vos arbustes et vos conifères, il est conseillé de les protéger en utilisant les trucs suivants :

  • attacher les branches avec une petite corde de manière à les ramener ensemble;
  • recouvrir le tout d’une pièce de jute ou de toile géotextile;
  • entourer le pied des petits arbres de clôtures à neige;
  • etc.

Bouturer les annuelles
Pour permettre aux annuels tels que les bégonias et les pennisétums de se multiplier, vous pouvez profiter de l’automne pour les bouturer. Pour y arriver, vous pouvez :

  • prendre des boutures de tiges;
  • enraciner chacune d’elles dans un pot dans du terreau bien humide;
  • placer dans un endroit lumineux;
  • arroser régulièrement;
  • etc.

Mettre la main au jardin

Les récoltes sont terminées et il est temps de tourner la page sur une autre saison. Et, en prévision de l’an prochain, vous pouvez :

  • arracher les plants morts et les composter;
  • récolter les herbes fraîches et les faire sécher;
  • biner la terre;
  • ajouter le composte;
  • planter les bulbes printaniers;
  • etc.

Faire un brin de ménage

S’il vous reste un peu de temps, et un soupçon de motivation, vous pouvez procéder au nettoyage des gouttières en enlevant les déchets qui s’y sont peut-être accumulés pendant l’été. De cette manière, au printemps, elles ne déborderont pas dans vos platebandes! Aussi, question de ne perdre aucune minute au printemps prochain, il est conseillé de prendre soin de vos outils. Par exemple, vous pouvez les :

  • nettoyer,
  • sécher,
  • huiler,
  • aiguiser,
  • etc.

 

Partagez cet article

Partager sur facebook
Share on Facebook
Partager sur twitter
Share on Twitter
Partager sur linkedin
Share on Linkdin
Partager sur pinterest
Share on Pinterest

Laisser une commentaire